L’opération de prothèse totale de la hanche ou l’arthroplastie de la hanche est une intervention chirurgicale orthopédique qui diminue les souffrances du patient en lui permettant de retrouver sa marche sans douleurs.

L’arthroplastie de la hanche consiste à remplacer l’articulation fémorale défectueuse (traumatisme par fracture du col de fémur déplacée, effets de fracture compliquée de cotyle, atteinte arthrose sévère…) par un outil médical interne (implant prothétique).

Une prothèse totale de la hanche : il s’agit de quoi ?

Une prothèse totale de la hanche qui intervient pour remplacer la partie malade de l’articulation de hanche est formée de deux parties assemblées :

  • Une de deux pièces prend la place de l’articulation au niveau du bassin (cupule).
  • La deuxième est composée d’une tige enracinée dans le fémur, un col et une tête qui s’articule avec la cupule.
  • prothese-totale-hanche
  • Prothèse de la hanche : Avant l’opération

  • Avant une arthroplastie de la hanche, il faut réaliser un bilan préopératoire complet :
    • Un bilan sanguin (glycémie, sérologies, hépatite B, HIV, NFS….)
    • Un dépistage des infections possibles (un examen chez le dentiste, un examen bactériologique des urines)
    • Un bilan de pré-anesthésie (cardiologique, biologique…)
    • Un examen radiographique du bassin et de la hanche.
    • Une arthroplastie de la hanche : pendant l’opération

  • Une douche à la Bétadine est nécessaire la veille de la chirurgie.
  • L’arthroplastie de la hanche nécessite une période de 90 minutes à 120 minutes.
  • Le chirurgien praticien enlève la tête du fémur, puis pose la prothèse en plaçant la cupule dans le cotyle (partie creuse du bassin). La tige fémorale est stabilisée au bout supérieur du fémur dans le canal médullaire. Cette tige porte une petite sphère qui est la tête du fémur de la prothèse.
  • Après la chirurgie, la surveillance se fait en salle de réveil.
  • prothese-hanche-tunisie
  • Suites opératoires de la pose d’une prothèse totale de hanche

  • La sensation d’une douleur plus ou moins intense suit la chirurgie et sera apaisée par des antalgiques et des anti-inflammatoires.
  • Le patient quitte l’hôpital après une durée comprise entre 5 et 10 jours.
  • La prise des anticoagulants est nécessaire durant un mois pour écarter le risque de phlébite.
  • Un changement des pansements est réalisé chaque 2 jours.
  • Il faut se guider par les conseils du chirurgien concernant la position allongé, la position assise, la descente du lit, la manipulation des toilettes, le ramassage des objets, la montée et la descente les escaliers ou de la voiture, etc…
  • La rééducation physique se fait à la maison sauf dans des exceptions.
  • Pour commencer, le patient se déplace en s’appuyant totalement sur deux cannes, puis, et dès la 2éme ou la 3ème semaine, il utilise une seule canne.
  • Le déplacement sans appui commence après un mois ou 5 semaines.
  • Il est possible de conduire la voiture après un mois et demi.
  • Il faut prévoir d’arrêter de travailler durant 3 mois à 6 mois, selon la santé du patient et la nature du travail.
  • Les Résultats de l’intervention

  • Dans la majorité des cas, l’arthroplastie de la hanche admet un résultat très acceptable et soulageant.Les sensations de douleurs s’estompent après 3 mois de la chirurgie.