L’affaissement des sourcils, l’apparition des rides et des ridules sur le front donne un aspect de fatigue. Ce sont généralement des signes de vieillesse. Ces signes peuvent se manifester dès le début de la vieillesse (généralement entre 35 et 40). Le lifting frontal Endoscopique permet de traiter tous ces signes afin de redonner l’aspect plus jeune.

Qu’est-ce le lifting frontal endoscopique par Endotine ?

Le lifting frontal Endoscopique par Endotine est l’une des techniques de la chirurgie du rajeunissement visage. C’est une intervention qui a pour but de traiter les signes indésirables de vieillesse comme les rides, les sourcils tombants….

A la différence du lifting du front classique, le lifting frontal endoscopique par Endotine est réalisé en plaçant deux dispositifs entièrement biorésorbables dans le front à l’aide de petites incisions qui y sont faites. Les incisions sont le plus souvent au nombre de trois, étant donné que l’intervention se fait sous contrôle endoscopique. L’endoscope (une très petite caméra) est placé dans le front à travers une incision afin de contrôler le déroulement.

lifting-front-sourcils-Tunisie

Les dispositifs biodégradables utilisés sont soit l’Endotine soit l’Ultratine. Ces deux dispositifs sont presque identiques, mais il existe une petite nuance.

La différence entre ces deux dispositifs réside sur le fait que l’Ultratine se résorbe plus vite que l’Endotine, et elle est moins visible. Elle est plus adaptée aux peaux sensibles et fines.

Comment se déroule un lifting frontal Endoscopique ?

Durant la consultation, le patient est amené à décrire ses attentes. Il sera devant un miroir. Cette description va permettre au chirurgien de souligner la position correcte du front et la contribution possible de la peau des paupières et de définir des attentes chirurgicales réalistes. Le chirurgien doit aussi mesurer le niveau réel du front, sur ce, il va demander au patient de fermer les yeux petit à petit et pendant ce temps sa main sera placée au-dessus du front pour fixer la position du front à l’état détendu, puis va lui demander de les ouvrir aussi tout doucement. Durant la période de consultation, le patient va discuter avec l’anesthésiste pour le type d’anesthésie qui sera utilisé. Car, Le lifting frontal endoscopique par Endotine se fait soit sous anesthésie locale avec sédation soit sous anesthésie générale.

Déroulement de l’intervention

Le lifting frontal endoscopique se déroule essentiellement en 3 étapes :

Réalisation des marquages :

Le chirurgien réalise des marques au niveau des rebords orbitaux latéraux droit et gauche au niveau de l’angle du canthus latéral. Les croissants temporaux droit et gauche qui indiquent la fusion du périoste, du fascia temporal profond et du fascia temporopariétal seront examinés et marqués. Le marquage va laisser place à la réalisation des incisions.

Réalisation des incisions :

A l’aide d’un scalpel, le chirurgien va réaliser de fines incisions (compris généralement entre 5 et 10 millimètres) au niveau de la peau temporale, en suivant les marques elliptiques qui ont été réalisées de chaque côté. Une dissection plus poussée expose le fascia temporal profond. L’endoscope sera introduit via l’incision temporale qui se trouve au-dessus du fascia temporal profond. Le ligament du canthus latéral est ensuite détaché sous visualisation endoscopique.

La mise en place des dispositifs :

Avant de procéder à la mise en place des dispositifs, le chirurgien libère d’abord le périoste. Après cela, il va maintenant placer les dispositifs soit l’Endotine soit l’Ultratine, les deux dispositifs sont des implants biodégradables en forme de triangle ayant cinq dents chacune (3,0 mm ou 3,5 mm de long), une base de 0,5 mm d’épaisseur et une cheville en os de 3,75 millimètres. Une fois à l’intérieur, le fascia temporal superficiel sera fermé avec des sutures résorbables, et la peau est fermée avec des agrafes chirurgicales. Ces dispositifs vont lifter les tissus du front, les maintenir à cette position afin de rajeunir la peau en éliminant tous les signes de vieillesse présent sur le front.

C’est une intervention qui se fait en ambulatoire. L’intervention dure entre 1 et 2 heures.

Quelles sont les suites opératoires ?

Le pansement placé sera retiré après 48 heures en générale, et les agrafes sont retirées dans sept à dix jours. Les ecchymoses et œdèmes sont à signaler. Le chirurgien va administrer des antibiotiques et des médicaments analgésiques et anti-inflammatoires pour les atténuer. L’arrêt de travail est de trois à cinq jours.

Comment se présentent les résultats ?

Pour commencer à apprécier les résultats du lifting frontal endoscopique par Endotine, il faut attendre l’absorption du dispositif, et cela se fait au bout de 1 mois. Les résultats sont définitifs entre 3 et 6 mois. Cette technique ne laisse pas de cicatrice.