La rhinoplastie, communément appelée « rhinoplastie », est une intervention chirurgicale visant à modifier la forme de votre nez en modifiant l’os ou le cartilage. La rhinoplastie est l’un des types de chirurgie plastique les plus courants.

Raisons de la rhinoplastie

Les gens subissent une rhinoplastie pour réparer leur nez après une blessure, pour corriger des problèmes respiratoires ou une anomalie de naissance, ou parce qu’ils sont mécontents de l’apparence de leur nez.

Parmi les changements que votre chirurgien peut apporter à votre nez grâce à une rhinoplastie, on peut citer

un changement de taille
un changement d’angle
le redressement du pont
remodelage de la pointe
le rétrécissement des narines
Si votre rhinoplastie a pour but d’améliorer votre apparence plutôt que votre santé, vous devez attendre que votre os nasal soit complètement développé. Pour les filles, il s’agit de l’âge de 15 ans environ. Les garçons peuvent encore grandir jusqu’à un certain âge. Toutefois, si vous devez subir une opération en raison d’une déficience respiratoire, la rhinoplastie peut être pratiquée à un âge plus précoce.

Risques de la rhinoplastie

Toutes les interventions chirurgicales comportent certains risques, notamment l’infection, l’hémorragie ou une mauvaise réaction à l’anesthésie. Une rhinoplastie peut également augmenter votre risque de :

de difficultés respiratoires
saignements de nez
un nez engourdi
un nez asymétrique
cicatrices
Parfois, les patients ne sont pas satisfaits de leur opération. Si vous souhaitez une deuxième opération, vous devez attendre que votre nez soit complètement guéri avant de l’opérer à nouveau. Cela peut prendre un an.

rhinoplastie

Se préparer à une rhinoplastie

Vous devez d’abord rencontrer votre chirurgien pour savoir si vous êtes un bon candidat pour une rhinoplastie. Vous lui expliquerez pourquoi vous voulez vous faire opérer et ce que vous espérez obtenir grâce à cette opération.

Votre chirurgien examinera vos antécédents médicaux et vous demandera quels sont les médicaments et les problèmes médicaux actuels. Si vous êtes atteint d’hémophilie, un trouble qui provoque des saignements excessifs, votre chirurgien vous déconseillera probablement toute intervention chirurgicale non urgente.

Votre chirurgien procédera à un examen physique, en examinant de près la peau à l’intérieur et à l’extérieur de votre nez pour déterminer le type de modifications qui peuvent être apportées. Votre chirurgien pourra demander des analyses sanguines ou d’autres tests de laboratoire.

Votre chirurgien examinera également si une autre opération doit être effectuée en même temps. Par exemple, certaines personnes subissent également une augmentation du menton, une procédure visant à mieux définir votre menton, en même temps qu’une rhinoplastie.

Cette consultation comprend également la prise de photos de votre nez sous différents angles. Ces clichés serviront à évaluer les résultats à long terme de l’opération et pourront être consultés pendant l’opération.

Assurez-vous de bien comprendre les coûts de votre opération. Si votre rhinoplastie est effectuée pour des raisons esthétiques, il y a beaucoup moins de chances qu’elle soit couverte par une assurance.

Vous devez éviter les analgésiques contenant de l’ibuprofène ou de l’aspirine pendant les deux semaines précédant et suivant votre opération. Ces médicaments ralentissent le processus de coagulation du sang et peuvent provoquer des saignements plus importants. Informez votre chirurgien des médicaments et des compléments que vous prenez, afin qu’il puisse vous conseiller sur l’opportunité de les poursuivre ou non.

Les fumeurs ont plus de difficultés à se remettre d’une rhinoplastie, car la cigarette ralentit le processus de guérison. La nicotine resserre vos vaisseaux sanguins, ce qui réduit l’apport d’oxygène et l’arrivée du sang dans les tissus en cours de cicatrisation. Arrêter de fumer avant et après l’opération peut aider le processus de guérison.

Procédure de rhinoplastie

La rhinoplastie peut être pratiquée dans un hôpital, un cabinet médical ou un service de chirurgie ambulatoire. Votre médecin aura recours à une anesthésie locale ou générale. S’il s’agit d’une procédure simple, vous recevrez une anesthésie locale pour votre nez, qui engourdit également votre visage. Vous pouvez également recevoir des médicaments par voie intraveineuse qui vous rendra groggy, mais vous serez toujours éveillé.

Sous anesthésie générale, vous inhalez un médicament ou vous en recevez un par intraveineuse qui vous rend inconscient. Les enfants sont généralement placés sous anesthésie générale.

Une fois que vous êtes engourdie ou inconsciente, votre chirurgien vous fera des incisions entre ou à l’intérieur de vos narines. Il séparera votre peau de votre cartilage ou de votre os, puis commencera à vous remodeler. Si votre nouveau nez a besoin d’une petite quantité de cartilage supplémentaire, votre médecin pourra en retirer une partie de votre oreille ou du fond de votre nez. S’il en faut davantage, vous pourriez recevoir un implant ou une greffe osseuse. Un greffon osseux est un os supplémentaire qui est ajouté à l’os de votre nez.

L’intervention dure généralement entre une et deux heures. Si l’opération est complexe, elle peut durer plus longtemps.

Résultats de la rhinoplastie

Bien que la rhinoplastie soit une procédure relativement sûre et facile, la guérison peut prendre un certain temps. Le bout de votre nez est particulièrement sensible et peut rester engourdi et gonflé pendant des mois. Vous pouvez vous rétablir complètement en quelques semaines, mais certains effets peuvent persister pendant des mois. Il peut s’écouler une année entière avant que vous puissiez apprécier pleinement le résultat final de votre opération.