Le lifting des bras est une intervention qui permet de traiter les effets de l’âge et du relâchement de la peau, survenus à cause d’une importante perte de poids ou après une grossesse. En effet, il s’agit d’une réduction des excès de peau qui se concentrent au tiers supérieur de la face interne du bras.

Pourquoi réaliser un lifting des bras ?

La brachioplastie intéresse les personnes ayant un excès cutané et graisseux dans la face interne du bras avec une perte de l’élasticité de la peau ce qui lui fait perdre sa fermeté. Elle intéresse également ceux qui souffrent d’une séquelle d’obésité constatée au niveau des bras. C’est ainsi que ces personnes font appel à cette chirurgie pour corriger ses défauts et avoir un bras plus esthétique.

Avant l’intervention :

Quand il s’agit d’une chirurgie des bras, tout comme les autres chirurgies esthétiques, la consultation préopératoire s’avère d’une importance majeure dans la détermination de la qualité du résultat obtenu. C’est ainsi qu’il est obligatoire de respecter les étapes de cette phase préopératoire en donnant le temps nécessaire pour faire une consultation avec son chirurgien et son anesthésie pour vérifier l’absence des contre-indications et réaliser photographies médicales nécessaires.

Il est également important d’avoir une discussion entre le chirurgien et le patient à propos des désirs de ce dernier et de ce qu’il attend de cette opération pour tracer les objectifs et anticiper les résultats.

Les incisions cutanées ?

La brachioplastie a pour but d’améliorer le côté esthétique de la face interne des bras. C’est ainsi qu’elle est souvent précédée d’une liposuccion qui permet d’aspirer l’excédent de graisse constaté dans cette zone, s’il est volumineux.

L’opération se réalise alors sous anesthésie générale et prend en moyenne entre une heure trente minutes et deux heures. Cependant, il y a deux types d’incisions cutanées pratiquées pour retirer l’excès de peau :

  • Une incision transversale en forme de S située dans le pli axillaire pour améliorer la qualité de peau et sa tenue. Cette opération se fait lorsque l’excès cutané est modéré.
  • Une incision verticale faite lorsque l’excès cutané et graisseux s’avère important ce qui laisse la peau fripée. L’incision, dans ce cas, se fera tout au long du passage entre le creux axillaire et la face interne des coudes.

Enfin de l’opération, le chirurgien met en place un pansement semi-compressif après avoir suturé les incisons. Ce pansement ne pourra être relevé qu’après une semaine de l’opération.

L’hospitalisation, le résultat et les cicatrices :

Une plastie des bras nécessite généralement une hospitalisation de 24 heures tandis que le résultat définitif ne pourra être jugé qu’après une période de 3 mois. Toutefois, la cicatrice restera bien discrète même si elle est d’une longueur de 8 cm.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quinze − quatre =